© franciscan cyberspot
TOPOGRAPHIE DU GOLGOTHA

MENU

  *Début
  *Introduction
  *Topographie
  *Carrière
  *Temple
  *Jardin
  *Byzantins
  *Splendeur
  *614-1009
  *Croisés
  *Décadence
  *Chrétiens
  *Turcs
  *Renouveau
  *Restauration
  *Franciscains
  *Portes
  *Vigile
  *Ethérie
  *Liturgie
  *Constantin
SYNTHESIS

  *Italien
  *Français
  *Portugais,
  *Espagnol



"Si le Christ est le vrai soleil et le vrai jour, le chrétien ne peut passer aucune heure sans adorer son Dieu" (Saint Cyprien de Carthage)

Les derniers chapitres des quatre Evangiles donnent assez peu d'informations sur le Lieu de la Crucifixion de Sépulture et de la Résurrection du Seigneur.
Cependant nous devons donner d'abord un regard à ces informations, si nous voulons nous faire une idée de ce qui concerne ce cite.

The site of Calvary today

Le Calvaire aujourd'hui
image moyenne (117k) - grande image (253k)

1. Les Evangiles appellent ce Lieu Golgotha ("Golgotha" en araméen, "Kranion" en grec, "Calvarium" en latin de la racine "calva" qui indique un crâne dépourvu de peau). Notre façon de l'appeler "le Mont Golgotha" n'était pas d'usage jusqu'au moment, au IVº siècle, où le rochet de la crucifixion fut isolé et apparut comme une petite pointe d'environ six mètres de haut. Il est au contraire simplement appelé un Lieu. Ce Lieu appelé "Golgotha" indiquant tantôt l'endroit où fut élevée la croix, tantôt la propriété rurale voisine de Joseph d'Arimathie.

"Arrivés à un lieu dit Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne… (Matthieu 27/33): "Ils amenèrent Jésus au lieu dit Golgotha, qui se traduit lieu du crâne"(Marc 15/22).

"Lorsqu'ils furent arrivés au lieu appelé crâne, ils l'y crucifièrent" (Luc 23/22); "Ils prirent donc Jésus; il sortit portant sa croix et vint au lieu dit du crâne, ce qui se dit en hébreu Golgotha" (Jean 19/17).


2. L'Evangile de Jean affirme aussi que dans ce leu il y avait un jardin:

"Or il y avait un jardin au lieu où il avait été crucifié, et dans ce jardin un tombeau neuf" (Jean 19/41)

3. Ce jardin du Golgotha était situé près de la ville, assez proche d'elle, puisqu'il était possible aux passants de lire l'inscription indiquant le motif (titulus) de la condamnation tel que Pilate l'avait écrit, écriteau placé sur la croix:

"Beaucoup de juifs lurent cette inscription, car le lieu où Jésus fut mis en croix était proche de la ville" (JeaN 19/20).

4. Les Evangiles affirment que près du calvaire où était crucifié Jésus se trouvait une tombe neuve, creusée dans la roche:

"Dans ce jardin il y avait un tombeau neuf dans lequel personne n'avait encore été mis" (Jean 19/41)

"Joseph prit dons le corps, le roula dans un linceul propre et le mit dans le tombeau neuf qu'il s'était fait tailler dans le roc (Matthieu 27/59).

"Un homme nommé Joseph…d'Arimathie…le descendit (de la croix), le roula dans un linceul et le mit dans une tombe taillée dans le roc, où personne n'avait encore été placé"(Luc 23/33).

New Tomb

la Tombe sur laquelle Jésus reposa
image moyenne (50k) - grande image (143k)

5. L'entrée de la tombe fut fermée par une pierre.

"Puis il roula une grande pierre à l'entrée du tombeau" (Matthieu 27/60):"Quand le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie mère de Jacques, et Salomé achetèrent des aromates pour aller oindre le corps.

Et de grand matin, le premier jour de la semaine, elles vont à la tombe, le soleil s'étant levé.

Elles se disaient entre elles: "Qui nous roulera la pierre hors de la porte du tombeau? Mais ayant levé les yeux elles virent que la pierre avait été roulée de côté; or elle était fort grande" (Marc 16/1-4); "Le premier jour de la semaine, à la pointe de l'aurore, elles allèrent à la tombe, portant les aromates qu'elles avaient préparées.

Elles trouvèrent la pierre roulée de devant le tombeau; mais, entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus". (Luc 24/1-3).

6. Les évangélistes donnent également une description de la chambre intérieure de la tombe. De cette description certains spécialistes concluent que la tombe pouvait avoir été du type "arcosolium" (arceau, arcade) et non de type "kokhim" (four) 'Cette conclusion s'appuie sur le retit écrit par le pèlerin Arculphe. Voici ce que disent les évangélistes sur ce lieu:

"Marie se tenait près de tombeau, au dehors, tout en pleure. Or, tout en pleurant, elle se penche vers l'intérieur du tombeau et elle voit deux anges, en vêtements blancs, assis là où avait reposé le corps de Jésus., l'un à la tête et l'autre aux pieds" (Jean 20/11-12);

"Etant entrées dans le tombeau, elles virent un jeune homme assis à droite, vêtu d'une robe blanche, et elles furent saisies de stupeur" (Marc 16/5).

7. La dernière information que nous tirons des évangiles est que la tombe où fut couché Jésus appartenait à Joseph d'Arimathie.

"Joseph prit donc le corps, le roula dans un linceul propre et le mit dans le tombeau neuf qu'il s'était fait tailler dans le roc; puis il roula une grande pierre à l'entrée du tombeau (Matthieu 27/59-60)

Ainsi s'achèvent les informations que nous pouvons extraire des Evangiles sur le lieu de la crucifixion et de la sépulture du Seigneur.

Quand on regarde la situation actuelle, il devient encore plus difficile de s'imaginer comment se présentait ce site il y a 2000 ans. Des monuments et diverses constructions ont été édifié sur ce site par des chrétiens inspirés de piété; ces édifices ont contribué à transformer radicalement le terrain du debout, lequel était privé de constructions et situé à l'extérieur des murs de la Jérusalem du premier siècle.

Par ailleurs on ne peut comprendre les transformations de ce lieu sans tenir compte des modifications de toutes la Ville de Jérusalem à l'intérieur de ses murs. Il faut aussi garder en mémoire qu'à partir du IVº siècle ce lieu est devenu le point principal de toute la Ville, et plus encore le point central de l'histoire de toute la Palestine, à partir du moment où il est devenu la cause de guerres multiples est longues entre les Etats chrétiens et musulmans.

The bare rock of Calvary

Le rocher du Calvaire
(Crucifixion du Seigneur)

Pour une meilleure compréhension de la topographie de ce site il est utile de nous servir des études archéologiques détaillées réalisées par le Père Virgilio Corbo, franciscain, mort récemment.

Ses recherches ont été publiées par l'imprimerie franciscaine de Jérusalem en trois volumes qui on pour titre: "Le Saint Sépulcre de Jérusalem" (Jérusalem 1981-1982).

Le Père Corbo a été la personne chargée des recherches archéologiques dans les divers endroits du monument; sa recherche n'est arrivée à son terme que progressivement, étant donné la complexité de l'édifice.

En ce qui nous concerne, aujourd'hui, nous ne pouvons voir entièrement la roche du Calvaire ni elle de la Tombe; mais, grâce aux recherches du Père Corbo, nous sommes en mesure de nous faire une idée assez exacte de la topographie du lieu.

The Altar of the Crucifix

L'autel de la Crucifixion sur le Calvaire
image moyenne (68k) - grande image (197k) - autre vue (181k) - détail (247k)
Icone de la Vierge Marie
image moyenne (88k) - grande image (188k)
Icone de Saint Jean
grande image (173k)

  

 

Texte préparé par John Abela, ofm, basé sur les articles et les recherches de Virgilio Corbo, ofm, Michel Piccirillo, ofm et Eugenio Alliata, ofm. Adaptation française de Vianney Delalande, ofm. Photographies Hi-Res préparées par Michael Olteanu. Les autres photographies préparées par John Abela, ofm, et Michel Olteanu


Please fill in our Guest book form - Thank you for supporting us!
Created/Updated September, 2005 at 20:31:34 by John Abela ofm, E.Alliata, E.Bermejo, Marina Mordin
Web site uses Javascript and Cascading Style Sheets - Space by courtesy of Christus Rex
logo

cyber logo footer